logo

connexion

contact

facebook

adherer

Contexte

 

La Loire reste un fleuve libre, ce qui permet le développement d’une grande variété de milieux naturels et d’une importante biodiversité.

Certaines espèces d’oiseaux ne se reproduisent que sur le sable ou les galets dépourvus de végétation. C’est le cas des sternes, qui reviennent chaque année nicher par centaines sur les bancs de sable et les îles, depuis Belleville jusqu’à Beaugency, dans le Loiret.

Les sternes naines et pierregarin sont deux espèces emblématiques de la Loire, protégées au niveau français et européen. Notre association en assure la protection et le suivi depuis plus de trente ans.

 

Carte d’identité

Pola Sterne PGSterne pierregarin (Sterna hirundo)

Longueur : 31-35 cm

Envergure : 70-80 cm

Poids : 90-150g

Plumage : globalement gris et blanc, dos gris clair, ventre blanc, calotte noire. Bec et pattes rouges.

Alimentation : principalement des petits poissons vivants ainsi que des insectes, des larves aquatiques, des crustacés.... qu'elle capture en plongeant après un bref vol sur place.

Comportement : Visiteuse d'été. Présente très localement sur les côtes et de façon abondante le long des cours d'eau naturels à l'intérieur des continents. Elle passe l'hiver au large de l'Afrique, jusqu'en Australie et Nouvelle Zélande.

Statut de protection :
Annexe I de la Directive Oiseaux
Annexe II de la Convention de Berne
Annexe II de la Convention de Bonn

  Sterne NAINE

 Sterne naine (Sternula albifrons)

Longueur : 22-24 cm

Envergure : 41-47 cm

Poids : 50-65g

Plumage : bec et pattes jaunes avec l'extrémité du bec noire, front blanc. Le reste du plumage reste sensiblement le même que celui de la Sterne pierregarin.

Alimentation : petits poissons vivants, mollusques, insectes...capturés en plongeant après un bref vol de reconnaissance.

Comportement : visiteuse d'été, hiverne en Afrique.

Statut de protection :
Annexe I de la Directive Oiseaux
Annexe II de la Convention de Berne
Annexe II de la Convention de Bonn

 

Habitat et reproduction

 

île sternes

 

 

Les sternes nichent sur les bancs de sable, de graviers ou de galets, peu végétalisés. La Sterne pierregarin niche en colonies relativement importantes (qui peuvent compter plus d'une centaine de nids) toujours sur des îles alors que la Sterne naine peut s'installer sur les rives, parfois en très petites colonies (quelques nids).

 

Cette photo est un exemple type d'îles privilégiées par les sternes sur la Loire.

Belleville-sur-Loire

 

 

Elles forment souvent des colonies mixtes avec des Mouettes rieuses (Chroicocephalus ridibundus) et des Mouettes mélanocéphales (Ichthyaetus melanocephalus).

oeufs de sterne A. HERGIBO

 Poussin de sterne LNE

Dès le retour des côtes africaines, où elles ont passé l'hiver, les sternes entament leur reproduction.
Arrivées dans le courant du mois d'avril (fin mars pour la Sterne pierregarin et fin avril pour la Sterne naine), les sternes ménagent une cuvette de faible profondeur dans les graviers et les galets, où elles déposeront 2 à 3 œufs. L'incubation dure de 22 à 26 jours et les jeunes prendront leur envol à l'âge de 3 semaines environ.

 

 

 

Menaces et mesures de protection

 

L'un des principaux facteurs de risque est lié à leurs sites de reproduction : les bancs de sable.canoe menaces sternesLes variations du niveau de l'eau façonnent le paysage de la Loire et gouvernent la création d'îles et îlots. L'érosion du sable et du gravier due aux crues peut modifier, déplacer ou même faire disparaître les îlots. A l'inverse, l'apport important de sédiments peut créer de nouvelles grèves.

Mais le plus dramatique pour les sternes restent les crues du mois de juin, surtout si elles se prolongent en juillet. Ainsi les crues printanières de 1992, 2007, 2008, 2010 et 2012 ont quasiment anéanti toute reproduction le long de la Loire dans le Loiret.

À ce phénomène, sur lequel l'homme n'a aucune prise, s'ajoute une menace aussi importante : le dérangement.
Les loisirs motorisés, les canoës/kayaks ou les chiens se promenant librement sur les îles perturbent les oiseaux et provoquent leur envol. Les œufs ou les jeunes se retrouvent alors à la merci du soleil, du froid ou des prédateurs. Pire, les nids et les œufs peuvent être détruits par le piétinement. Si cette destruction intervient à un stade avancé de la nidification, les sternes ne pourront plus produire de seconde couvée, faute de temps.

 

Statut réglementaire : une protection absolue

Les sternes sont des espèces protégées, elles bénéficient de mesures de protection aux niveaux national et international.
Au niveau international, les deux espèces figurent :

Annexe I de la Directive Oiseaux : des " zones de protection spéciale " doivent être désignées pour protéger leurs habitats.
Annexe II de la Convention de Bonn : les sternes sont reconnues comme des espèces migratrices dans un état de conservation défavorable nécessitant l'adoption de mesures de conservation et de gestion appropriées.
Annexe II de la Convention de Berne : les sternes sont des espèces strictement protégées dans toute l'Europe.

La protection assurée par les textes français et européens vise les oiseaux eux-mêmes mais aussi leurs nids, leurs œufs et leur habitat en interdisant par exemple la chasse, la capture, la destruction intentionnelle des nids et des œufs, le dérangement notamment lors de la période de reproduction...

La mesure de protection la plus concrète sur le terrain reste les Arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope (APPB).
Mis en place à l'initiative de la DREAL et signé par le Préfet, l'APPB interdit ou réglemente certaines activités susceptibles de nuire aux espèces protégées.


panneaux MC1

 

Les communes du Loiret concernées par cette protection sont depuis 2006 :
• Beaulieu-sur-Loire
• Chatillon-sur-Loire
• Lion-en-Sullias et Ouzouer-sur-Loire
• Germigny et Guilly
• Sandillon et Bou
• Mareau-aux-Près, Chaingy et Saint-Ay
• Beaugency

 

« Sur ces sites protégés toutes activités publiques ou privées pouvant porter atteinte à l'alimentation et au repos des sternes durant leur période de reproduction, soit du 1er avril au 15 août, sont interdites.

Sont interdites également sur une largeur de 50 mètres autour du site protégé sauf sur le site de Beaugency pour lequel la largeur est de 30 mètres, les activités suivantes :

• l'approche, l'accès et l'atterrissage
• le bivouac, le camping, le transport et l'allumage de feu
• la divagation des chiens
• l'accostage volontaire en dehors de situations de détresse
Le survol est interdit, y compris par des objets volants, téléguidés ou non, à moins de 150 mètres à la verticale du site."

Source APPB - 2000

 

Notre action

 

Le dénombrement des colonies

Depuis 1987, notre association effectue le dénombrement des colonies de Laridés (Sternes, mouettes et goélands) se reproduisant dans le Loiret. De plus, des prospections sont réalisées chaque année pour trouver d'éventuels nouveaux sites de nidifications.

Effectifs sternes 1997 2017

 

panneau 2 200Le panneautage des sites

Chaque année, les colonies les plus importantes et les plus sensibles sont protégées par des panneaux. Ce panneautage est une opération importante, effectuée par les adhérents de l'association, qui permet de signaler la présence d'un site de nidification. Les panneaux restent en place pendant toute la période de reproduction.

Ne dérangez pas les oiseaux, vous mettriez en danger leur progéniture. Respectez leur tranquillité en évitant de vous approcher des colonies du 1er avril au 15 août.

 

Le suivi de la végétation

Enfin le suivi précis de la végétation sur les grèves est également réalisé annuellement par nos équipes afin d'organiser les opérations de débroussaillage, indispensables pour conserver des milieux propices à la nidification. Le suivi de la végétation permet à l'association d'être un interlocuteur fiable de la DDT 45 et de la DREAL lors des travaux de gestion du lit de la Loire.

 

La sensibilisation

Pour sensibiliser le public sur les risques de dérangements, des plaquettes de sensibilisation ont été élaborées et sont distribuées régulièrement dans les mairies riveraines de la Loire, les campings, chez les loueurs d'embarcations....

 

Consultez la plaquette

couv plaquette sternes

 

 

Se connecter